Les chars meurent aussi (Marie-Renée Lavoie)

J’ai ADORÉ!

ENFIN! Ce roman m’a permis de sortir de ma longue léthargie. Une petite perle (163 pages) qui se lit d’une traite ou presque. D’ailleurs, je remercie Johanne C. de m’avoir orientée vers ce titre. C’est sûr qu’un roman qui commence par « Mon père est mort. » n’est pas à mettre entres toutes les mains. Vous me direz que j’aurais dû avoir la puce à l’oreille juste en lisant le titre, mais bon…

Nous suivons une jeune cégepienne (narratrice) de la basse ville de Québec. Les habitués des lieux reconnaîtront le quartier, j’en suis sûre. Elle raconte habilement les tribulations adolescentes classiques (plus ou moins intéressantes) entre la famille, le travail, les amis, l’amour… Ce qui rend ce roman si intense, ce sont les personnages secondaires : colorés, vivants, attachants, vrais. Et, oh merveille, ils occupent une grande place dans le récit.

  • Cindy : une perle de petite fille. Sauvageonne, livrée à elle-même. Elle veut devenir « coéffeuse » et ne sait que dire « Néo ». J’ai adoré!
  • Gars du garage : une meute de pères de service. Portrait d’une confrérie d’hommes au coeur d’or.
  • Gérant de resto : tout en retenue gay (un exploit d’éviter le cliché), colore un peu plus la galerie de personnages.
  • Dialogues : justes (très important quand on écrit en joual).
  • Finale bonbon : un peu nécessaire compte tenu de la teneur lourde du récit.

One Comment Add yours

  1. Véro dit :

    Quelle belle lecture! Les personnages sont merveilleux! Merci pour la suggestion

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.