Beautiful boy (film réalisé par Felix Van Groeningen)

Ou un autre film de junkie

Film qu’on a déjà vu et revu… sauvé littéralement par le beau Timothée Chalamet. Quel acteur fabuleux! Il faut dire que je suis allée voir ce film uniquement pour lui. Il m’avait jetée par terre dans Call me by your name (D’ailleurs, quelqu’un peut m’expliquer ce titre? Je n’arrive pas à voir l’intérêt d’appeler l’autre, mon double j’imagine, par mon nom…)

  • Perspective un peu différente des histoires de drogués habituelles, car on suit davantage le père dans ses démarches que le fils junkie (accro au crystal meth et beau pareil!)
  • Personnage du père dominant et agressif. On comprend au fil de l’histoire qu’il est obnubilé par son fils aîné. C’est visiblement l’histoire d’amour de sa vie. (À ce sujet, la scène du mariage était particulièrement parlante et dérangeante, à mon avis).
  • Femmes entourant ces deux mecs passives et hyper tolérantes. J’ai attendu la Scène Conjugale tout le long du film, en vain. (Pas plus mal qu’on nous ait épargné ce cliché, soit dit en passant…)

Je n’ai pas pu m’empêcher de me dire qu’on assistait à la version « Misère des riches » d’une histoire triste, mais pas très originale.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.